notions techniques sur les détecteurs de métaux

 

Puissance, discrimination, réactivité,sélectivité, fréquence et minéralisation sont des paramètres techniques d'un détecteur de métaux qui influent sur la recherche. Nous allons découvrir rapidement ces questions afin de mieux comprendre comment fonctionne votre détecteur.

La pénétration des ondes électromagnétiques envoyées dans le sol par votre détecteur de métaux dépend d'une série de paramètres qui sont à considérer globalement. Une puissance accrue ne peut, à elle seule, permettre à votre détecteur d'aller chercher profond et une bonne discrimination ne suffit pas à éliminer correctement les déchets. La conjonction de paramètres et réglages va donc permettre de passer plus ou moins bien le sol et les pollutions.


Puissance

La puissance est simplement la puissance d'émission des ondes d'un détecteur de métaux. Un appareil puissant ne veut pas dire qu'il va profond, encore faut-il qu'il ait les qualités nécessaires pour le faire. Néanmoins, la puissance est à considérer parce qu'elle est un des principes de base incontournable pour faire des trouvailles.


Discrimination

La discrimination est un réglage qui vous permet de rejeter les métaux indésirables comme le fer, l'aluminium ou encore le plombs. Si, sur le papier, on peut rejeter ces métaux sachez que, sur le terrain, il en est tout autre. A part les ferreux, vous ne rejetterez pas grand chose au risque de discriminer des trouvailles qui seraient ignorées par votre détecteur de métaux. En effet la discrimination se base sur la conductivité du métal et sur certains segments se trouvent plusieurs métaux. Ce qui est le cas par exemple de l'or et du plombs qui sont sur le même indice. Rassurez-vous vous serez capable de le trouver mais attention aux réglages trop restrictifs en détection...


Réactivité

C'est la vitesse d'analyse de votre détecteur de métaux. Entre le moment où il détecte une cible, l'analyse et vous renvoie le résultat, il se passe un temps plus ou moins long selon le détecteur pendant lequel il n'y a plus d'analyse des autres cibles. Ce temps est très court mais plus votre détecteur de métaux est rapide pour se réactiver et plus vous avez de chance de trouver une bonne cible à côté d'un déchet. Le temps de réactivation pour l' analyse est donc très important. La réactivité dépend principalement du processeur d'analyse de votre détecteur de métaux.


Sélectivité

C'est la capacité de votre détecteur de métaux à faire la différence entre une bonne et une mauvaise cible. Trois paramètres sont principalement impliqués dans la sélectivité : la réactivité, la discrimination et le disque de détection utilisé. Plus un disque est grand et plus la sélection est mise à mal, inversement plus le disque est petit et plus la machine est sélective. D'autres paramètres entrent en ligne de compte mais restons simple. La sélectivité est importante si vous détectez en milieu pollué.


Fréquence

La fréquence est déterminante dans certains cas. En milieu minéralisé ou pollué, les hautes fréquences ont plus de facilité à pénétrer le sol ou à analyser une cible. En revanche n'importe quelle fréquence peut trouver n'importe quelle cible, même très petite si le terrain est « propre ». La fréquence d'un détecteur de métaux ne doit pas conditionner votre achat en priorité  mais elle doit tout de même être prise en compte selon votre région ou vos types de recherche. Les basses fréquences sont idéales pour chercher des grosses masses profondes et les hautes fréquences sont elles parfaites pour chercher dans les endroits pollués et/ou minéralisés, trouver de très petits objets ou encore les cibles peu conductrices.


Effet de sol

L'effet de sol est un phénomène qui gêne le détecteur de métaux dans la pénétration et l' analyse. C'est en quelque sorte un barrage qu'il faut percer soit en réglant l'effet de sol si ce réglage est disponible sur le détecteur soit en usant d'astuces. Pas de panique, les sols minéralisés ou contraignants sont peu répandus (entre 10 et 15% des terres) c'est pourquoi on ne trouve pas ce réglage sur toutes les machines. Le réglage usine des détecteurs de métaux est calé sur la ferrite qui est la principale source d'effet de sol permettant à la majorité des détecteurs actuels de s'en affranchir.


Minéralisation

La minéralisation agit comme un « grillage » pour votre détecteur. Plus elle est élevée et plus le sol est difficile à pénétrer. Elle peut être naturelle comme les cokes, les ferrites et autres minéraux ou être d'origine humaine genre briques et autres résidus d'anciennes occupations. Cette minéralisation perturbe les détecteurs de métaux qui « discrimine » le sol et par conséquent les cibles qui pourraient s'y trouver restent silencieuses. Les hautes fréquences s'en affranchissent très bien alors que les basses fréquences seront bloquées par ce « grillage » naturel.